Felden-quoi ? Feldenkrais!

Pourquoi ce nom?

La méthode Feldenkrais s’appelle ainsi car elle porte le nom de son inventeur, Moshe Feldenkrais, né dans l’empire de Russie (en 1904) ce qui correspond à l’actuel Ukraine et décédé en 1984. Il a vécu en Palestine, en France, en Grande-Bretagne et en Israël.

Comment le prononcer?

Je vous propose deux façons de le prononcer. Longtemps je l’ai prononcé à la française, fell-deun-krés. Puis, j’ai appris qu’il se prononçait plutôt comme suit : fell-deun-kraïss. Après deux ou trois entraînements, vous voilà fin prêt pour me passer un coup de téléphone ! 😉

Deux mots sur l’homme derrière la méthode

Je ne vais pas vous assommer avec de trop nombreuses informations. Sachez simplement que Moshe Feldenkrais était ingénieur et docteur en physique, qu’il était aussi pratiquant de Jiu-Jitsu et judoka et qu’il s’est intéressé assez tôt à l’autosuggestion (Coué), l’hypnose (Erickson) et à la psychanalyse (Freud). Chaque domaine auquel il s’est intéressé est venu enrichir sa façon de voir le mouvement.

L’un des objectifs de la méthode : améliorer son mouvement, son organisation corporelle sans musculation pénible, ni répétitions douloureuses

M. Feldenkrais a mis au point sa méthode sur plusieurs années, en commençant par faire des découvertes sur son genou blessé que la médecine à l’époque n’était pas capable de soigner sans séquelles importantes. Feldenkrais a donc exploré seul la mobilité de son genou et du reste de lui-même par des petits mouvements effectués avec attention.

Il a alors observé qu’une nouvelle organisation corporelle moins douloureuse se dessinait et que cela pouvait varier selon sa façon de faire et l’état de stress dans lequel il était. Ses explorations lui ont révélé l’un des principes sur lequel repose la méthode. Le fait d’exécuter des mouvements lents avec l’attention nécessaire, active une capacité naturelle de notre organisme à apprendre d’autres façons de faire. Ce processus se fait presque à notre insu par notre système nerveux qui synthétise tous les éléments sensoriels dont il a connaissance pour nous trouver une façon de faire plus adaptée.

Finalement, à travers le mouvement, nous travaillons avec le système nerveux (ce qui peut sembler contre intuitif tant notre vision du corps et de l’esprit est dualiste en Occident). Notre part du job est de récolter un maximum d’informations à travers nos sensations et le plaisir que nous prenons, le système nerveux fait le reste pour trouver une organisation encore plus optimale ! Cela est possible grâce à la neuroplasticité!

« Ce que je recherche, ce ne sont pas des corps souples, mais des cerveaux souples »

Moshe Feldenkrais

Au delà de l’amélioration de la posture et du mouvement, la méthode permet un mieux-être vis-à-vis d’autres aspects de sa vie (anxiété, mémoire, émotions, sa façon de voir la vie). Et cela je vous laisse le découvrir car c’est un chemin propre à chacun et qui se fait tout seul, tant que nous sommes prêt.e.s à rester ouvert.e.s aux possibles !

A qui s’adresse la méthode?

Cette méthode s’adresse à tous et à tout âge, que ce soit pour surmonter une difficulté particulière ou tout simplement développer son potentiel. Pratiquant.e.s de sports, danse, chant, théâtre, que ce soit à un niveau professionnel ou amateur, cette méthode peut vous aider à trouver plus de confort, d’efficacité, et de choix dans vos façons de faire. Personnes désireuses de mieux connaître et habiter votre corps, d’améliorer votre bien-être, de vous libérer de vos tensions musculaires, de mener à bien plus facilement vos tâches quotidiennes (être assis.e derrière un bureau, travailler debout, regarder un écran, cuisiner…) cette méthode s’adresse à vous !

M. Feldenkrais avec le basketteur Julius Erving
Comment pratique-t-on la méthode?

Deux possibilités : les cours collectifs (aussi appelés PCM Prise de Conscience par le Mouvement) et les leçons individuelles (aussi appelées IF Intégration Fonctionnelle). Pour en savoir plus, aller visiter cette page!

Vous voulez avoir un autre point de vue sur la méthode ? Allez visiter le site de Feldenkrais France.

%d blogueurs aiment cette page :